mardi 18 décembre 2012

Dans la chrétienneté


Je me suis réveillée en beau Jésus. Les chrétiennetés ont cet effet sur moi. Il neigeait encore et encore. J'avais besoin de parler à mes soeurs. Il n'y avait personne. J'ai mangé du yogourt à la lime et fait la vaisselle. Quelqu'un est venu frapper à la porte. Pendant deux secondes, j'ai pensé que tu me faisais une surprise, même si ça se peut pas parce que tu n'es pas comme ça, même si tu travailles, bout de ciarge! C'était du courrier. Une dernière copie à corriger. Je l'ai lu et j'ai mis du vert un partout dans les marges et dans le corps du texte. Et puis, je suis sortie finaliser tout ça. La session est finie. Les notes rentrées. Je suis allée m'éfouerrer au resto tonkinois et j'ai lu Emmanuel Carrère. La classe de neige. Ça fittait ben trop. Le gars de la librairie en revenait juste pas de mon macaron «J'aime Bernard Émond». Ça fitte pas avec le personnage. Ouais, en fait, c'est ça qui est drôle, qu'il a dit. Ça fitte pas pantoute.