jeudi 14 juin 2012

Dans l'idéal

Ça faisait quoi... 5 ans qu'on ne s'était pas vues? À peu près. On a donc pris le temps de mettre la table, de se servir à boire, de fumer quelques cigarettes. Ce n'est qu'ensuite, lorsque l'on a entamé la discussion, que l'on a pris conscience de notre proximité. Ça s'est passé sur le balcon. Alors que l'on constitue la marge chacune de notre côté, on pouvait maintenant dire que c'était les autres, la marge. Les autres : ceux de chez nous. Tout ce temps passé, nous l'avions utilisé à expérimenter nos beaux idéaux de filles romanesques : amour libre, anarchie, existentialisme. On avait fait tout ça, ou presque, dans nos vies parallèles et semblables. En se racontant nos histoires sur le balcon, on riait. Parce qu'on se trouvait drôles d'avoir osé aller jusque-là. Mais on riait jaune. Qu'on le veuille ou non, nous y avons engouffré, dans ces 5 dernières années, nos doigts, notre coeur et un peu de notre foi.