mercredi 28 décembre 2011

Dans le gogo


Plus personne que nous deux
Que nous deux sous la neige
Sous la neige qui tombe
Ah ! ce qu'on aime la neige à gogo

La tendresse vient de nulle part et de partout en même temps : à cause des classiques de Noël en cassette, à cause des applaudissements dans la salle après un spectacle (que dire des enregistrements de show unplugged), à cause des fanfares et de leur caisse claire, à cause de l'émission Le moment de vérité (que les participants gagnent ou perdent), à cause des vieux films où tu joues de la guitare, à cause des équinoxes et des solstices, à cause des souvenirs dont je ne me souviens plus, à cause que tu dis qu'on est "surannées" (tu aimes toi aussi les pendantifs de hibou en or et les chansons d'Elvis). Tu m'émeus. La vie en général. J'espère m'en rappeler longtemps. Aussi longtemps que les neiges à gogo me picoteront farouchement le fond du coeur. Diantre !