lundi 17 octobre 2011

Dans la plénitude des paumes (bis)

L'enfance de Hajime auprès de son amie Shimamoto-san :

Aujourd'hui encore, je me rappelle nettement cette sensation si différente de tout ce que j'avais connu jusqu'alors, et de tout ce que je ressentis par la suite. C'était simplement la menotte tiède d'une fillette de douze ans. Mais il y avait, rangés à l'intérieur de ces cinq doigts et de cette paume comme dans une mallette d'échantillons, tout ce que je voulais et tout ce que je devais savoir de la vie. C'est elle qui m'apprit, en me prenant la main, qu'il existait bel et bien un lieu de plénitude au coeur même de la réalité.

Haruki Murakami, Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil, p. 19